Aujourd’hui encore on constate que certains superstitieux n’aiment pas les chats noirs. D’ailleurs, durant une longue période une chasse aux chats noirs a eu lieu. Pourtant, l’origine du chat noir maléfique remonte aux égyptiens pour qui le noir était la couleur du mal alors même que le chat était sacré. Aussi, au Moyen-Age encore le chat noir n’était pas apprécié.
Des deguisements pas cher

La Superstition Du Chat Noir Superstitions Halloween

Le noir, la couleur du mal – Le chat, un dieu animal

Le noir est une couleur associée à la nuit, au sombre, au maléfisme, à la sorcellerie. C’est donc sans surprise que le noir est une couleur qui a alimenté les cryances et les superstitions les plus sombres.

Paradoxalement, le chat était considéré comme un être divin par les égyptiens. Or la chat noir était déjà très mal vu par les égyptiens ! En fait, si le chat noir était inapprécié par les égyptiens, c’est parce que le noir était symbole de mort, que le noir était associé à la divinité guerrière Seth et aussi que l’envahisseur éthiopien avait la peau noire. Ainsi, phobiques du noir, les égyptiens exécraient les chats noirs qu’ils qualifiaient de maléfiques.

Plus tard, avec l’évènement du christianisme dans la Rome antique, le chat a été associé au Malin, et tout particulièrement si ce chat était noir !

Le chat, un démon sorcier

Le chat noir était détesté au Moyen-Age. Il était le symbole du Malin. Une croyance de l’époque voulait que les chats noirs soient des sorcières déguisées.

De nombreuses croyances autour du chat noir, dont on trouve des répercussions aujourd’hui, se sont développés depuis le Moyen-Age :
Si on croisait le chemin d’un chat noir aux alentours de minuit, alors on risquait de mourir dans la journée suivante.
Si on croisait un chat noir lors d’un enterrement, la mort d’une personne du cortège était proche. Pour contrer cela, le cortège funèbre changeait souvent de chemin !

Les chats noirs étaient donc des espèces pestiférées. C’est pourquoi une chasse permanente aux chats noirs avait lieu. Les pauvres animaux étaient brûlés vifs ou crucifiés. D’ailleurs, il était interdit d’héberger un chat noir, faute de quoi on serait accusé de sorcellerie. Toutefois, les chats noirs étaient acceptés s’ils avaient une petite touffe de poils blancs attachés à leur cou. On nommait cette petite touffe blanche le « doigt divin » ou encore la « marque angélique ».

Le chat noir : une superstition persistante !

Aujourd’hui encore le mythe du chat noir est ancré dans nos imaginaires. Nombreux sont ceux pour qui croiser un chat noir est mauvais signe. Or, posséder un chat noir est accepté depuis le 19ème siècle.

On constate cette persistance de la légende du chat noir avec les décorations et déguisements d’Halloween où on retrouve le fameux chat noir . On retrouve également le chat noir dans de nombreuses histoires de sorcières, notamment dans les livres de contes et albums pour enfants.
tout pour la fête
 
Creation site by Freeseo Création site Orleans - Copyright © www.desdeguisements.com Tous droits réservés - Revendeur Vegaoopro